Accessibilité des musées d'Angers
  • English
  • Español
  • Deutsch
Partager
Imprimer

Contenu

Passer le contenu

Plat

Plat

Dynastie Ming (XVIe siècle),
Hauteur : 9 cm ; Diamètre : 45,5 cm ;
Céramique glaçurée,
Achat, 1958, ancienne collection Charles Vignier.

On ne s’accorde pas sur les origines possibles au mot « céladon ». La plus couramment admise en Occident se réfère aux rubans verts que portait le héros de l’Astrée (roman d'Honoré d'Urfé, XVIIe  siècle), un berger nommé Céladon. Ce terme désigne un grès à couverte à base d’oxyde de fer, d’une couleur impossible à définir, entre le bleu et le vert (qing en chinois). Un engouement pour le bleu-vert saisit les amateurs de céramiques dès la fin du Xe siècle, mais la production de telles pièces ne s’est pas cantonnée dans la période Song (960-1279), et nous en retrouvons encore sous la dynastie des Ming, au XVIe siècle.

Ce plat à bord godronné porte un décor de fleur et de feuilles épaisses. Sa bordure rappelle le motif floral central puisque s’y déploient des motifs d’enroulement de branches très stylisées. Le décor a été incisé dans la céramique. Les pleins et les creux ainsi obtenus permettent à la couverte (monochrome vert clair aux teintes bleutées), en glissant sur les volumes et s’accumulant dans les creux, de créer des effets décoratifs proches de ceux du lavis. Ces effets décoratifs sont déjà en usage sous les Song (voir la Verseuse à tête de phénix du musée Guimet, à Paris, inv. G. 5119).

L’argile, une fois extraite, est débarrassée d’une partie de ses impuretés en trempant dans plusieurs bains d’eau successifs. La pâte est ensuite piétinée (« marchage ») afin d’en extraire les bulles d’air (qui pourraient provoquer des incidents lors de la cuisson). Avant cuisson, la couverte est appliquée sur la pièce. Elle est composée d’un fondant alcalin à base de cendres végétales, parfois en combinaison avec la chaux. La couverte est naturellement colorée par l’oxyde de fer qu’elle contient de manière résiduelle. Dans un four pauvre en oxygène (cuisson en réduction), elle présente des tons verts. Le plat est cuit à haute température (1200-1280°C).

Retour

Retour au contenu