Accessibilité des musées d'Angers
  • English
  • Español
  • Deutsch
Œuvres choisies
Partager
Imprimer

Contenu

Passer le contenu

Portrait présumé de madame de Porcin

Jean-Baptiste Greuze
Seconde moitié du 18e siècle
Huile sur toile
72 x 57 cm
Angers, collection Eveillard de Livois. Entrée en 1799

Greuze (Tournus, 1725 - Paris, 1805) qui a peint de nombreux portraits féminins emprunts d’allusions libertines, représente une jeune fille portant avec naturel une fine chemisette de soie bleutée qui dégage la carnation de ses frêles épaules et découvre un de ses seins. Son cou est ceint d’une légère écharpe de tulle diaphane. Son visage esquisse un sourire réservé. Retenus par un ruban bleu, ses cheveux ornés de myosotis sont tirés en arrière. Elle tient dans ses bras un petit épagneul qu’elle enserre d’une couronne de roses et de bleuets.
Cet épagneul serait-il une allusion masquée à la frivolité d’une élégante libertine, ou, au contraire, ce symbole de la fidélité ne s'accorderait-il pas avec le sourire juvénile d’une demoiselle ?

Retour au contenu