Accessibilité des musées d'Angers
  • English
  • Español
  • Deutsch
Œuvres choisies
Partager
Imprimer

Contenu

Passer le contenu

Conquête de l'espace

Jean Lurçat
1960
440 x 1035 cm
Atelier Tabard, Aubusson
Huitième tapisserie du Chant du monde (1957-1966)
Achat S.Lurçat , 1967

Conquête de l’espace, tapisserie de plus de dix mètres de long, s’organise en une lecture qui peut sembler, au premier regard, chaotique. Lurçat (Bruyères, 1892 – Saint-Paul de Vence, 1966) a créé ce chaos organisé en travaillant sur les ruptures de rythmes, les spirales, l’infini : « Techniquement, la Conquête de l’espace m’a donné l’occasion de travailler à nouveau sur les ruptures de rythme, sur les contre chants… ». Cette vision plastique, artistique et symbolique est un mouvement en suspension, l’expression d’un monde en perpétuel changement, par opposition à notre univers terrestre plus statique.
La modernité de Lurçat est d’avoir pressenti et rendu visible, plastiquement, l’interpénétration des différents univers.
Comme la flèche d’une balance, l’homme armé/désarmé de son seul arc est le garant de cet équilibre précaire. Avoir foi en l’homme ? : dégager de l’optimisme « Je veux croire en une harmonie, en un progrès bienfaiteur pour l’homme », découragement ? : pessimisme
« L’univers humain, agrandi au cosmos, peut être aussi le lieu d’affrontements… »

Retour au contenu