Accessibilité des musées d'Angers
  • English
  • Español
  • Deutsch
Archives
Partager
Imprimer

Contenu

Passer le contenu

Expositions 2008

    Musée Jean-Lurçat et de la tapisserie contemporaine

    Atelier 3

    28 juin - 2 novembre 2008


    L'atelier 3 est un atelier parisien privé indépendant, né dans les années de la " Nouvelle tapisserie " et créé en 1972 par trois liciers, Frédérique Bachellerie, Peter Schönwald et Michel Slaghenauffi (qui quittera l'atelier en 1978).

    Plus de 700 tapisseries ont été réalisées depuis plus de trente ans par cet atelier au travail exemplaire. Une centaine d'artistes a ainsi collaboré avec l'atelier 3.
    L'exposition revient sur ces années de création à travers une sélection d'une cinquantaine d'œuvres de 25 artistes, dont Man Ray dont ils tissèrent dix tapisseries d'après ses " Revolving doors ", Corneille, Wemaëre, Arman, Combas, Druillet… Quelques œuvres qui ont servi de modèle pour la tapisserie et quelques cartons sont également présentés.
    Outre tout le travail d'interprétation d'une œuvre, l'atelier se lance dans des recherches de matériaux et de techniques magnifiques et innovants, parfois déroutants. Le lissier, cet artiste, crée une autre œuvre, une tapisserie. Toujours ouverts, ils restent disponibles aux artistes pour des projets difficiles, ils sont à l'écoute et en éveil à la création contemporaine actuelle.

    Catalogue

    Atelier 3 - Transpositions. Tapisseries 1972-2008, entretien par Françoise de Loisy, texte de Patrick Gilles Persin, 95 pages, 20 €

    Marie-Jo Lafontaine, Come to me !

    Kinder der Ruhr, Marie-Jo Lafontaine, 1998

    17 novembre 2007 – 18 mai 2008


    L’exposition déroule depuis le milieu des années 70 le fil d’une histoire très spécifique de l'artiste, en mettant l’accent sur le monochrome, les quatre éléments, le rythme et le portrait. Le monochrome s’exprime à travers la tapisserie, la sculpture et la peinture. Pour Angers, Marie-Jo Lafontaine a réalisé trois nouveaux monochromes composés et peints qui évoquent une lumière d’origine climatique et géographique.
    La thématique des éléments (terre/eau/feu/air), signes de vie et de mort, est très présente dans la création de l’artiste. Des œuvres photographiques, des monochromes peints ainsi que deux vidéos, Passio et Dark Pool, illustrent ces quatre éléments.
    Le portrait, enfin, est un des thèmes récurrents de l’artiste depuis le milieu des années 80. Cette figuration introduit un regard sur le monde qui dénonce, provoque et dérange (Die neue Frau, Les Bains de Saint-Josse, ou Kinder der Ruhr).

    Catalogue de l’exposition

    Marie-Jo Lafontaine, textes de I. Alba, A. Castant, C. Besson, N. Deckmyn, G. le Dantec, F. de Loisy, O. Neumaier, JP Tieghem, M. Travis, R.P. Turine, A. Vanautgaerden, traduction français-anglais-allemand, Monografik Editions, 200 pages.

    Retour au contenu