jeudi 7 oct. Conférence

La revanche ! En Anjou d'une guerre à l'autre (1871-1914)

Entrée libre
La revanche ! En Anjou d'une guerre à l'autre (1871-1914)
Hippolyte Maindron, L'Avenir. La France s'appuie sur la jeune armée, 1884, terre cuite, coll. Musées d'Angers

Conférence proposée dans le cadre d'un cycle dédié à l'exposition 1870, une guerre oubliée ? Mémoire des arts en Anjou, présentée au musée des Beaux-Arts jusqu'au 7 novembre 2021

Il est généralement admis que le désir de revanche a tenaillé les Français après l'humiliante défaite de 1870-1871 et qu'il aurait fortement motivé les populations au seuil de la guerre 1914-1918.
Certes en Anjou on peut compter sur un Monseigneur Freppel, alsacien d'origine, pour rappeler à ses ouailles la nécessité de récupérer les provinces perdues. L'idée est aussi reprise dans la presse, les discours politiques et dans la littérature (René Bazin).
Pourtant l'opinion angevine sans se désintéresser de cette question n'en fait pas un souci prioritaire et n'est pas partie en guerre pour récupérer l'Alsace et la Lorraine. Par contre, pendant la guerre, cet objectif se retrouve réactivé et, le conflit terminé, il sert à justifier les immenses sacrifices consentis.

Par Alain Jacobzone, historien et auteur de nombreux ouvrages sur la Grande Guerre et la déportation en Maine-et-Loire.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles
Pas de réservation

Durée : 1h30

Retour à l'agenda
Date

Le jeudi 07 octobre 2021 de 18:30 à 20:00