Pass sanitaire

Mise en place du pass sanitaire

Suite aux annonces gouvernementales, à partir du 21 juillet 2021, le pass sanitaire devient obligatoire dans tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes.

Quels sont les lieux concernés ?
Tous les musées recevant plus de 50 personnes, c’est-à-dire le musée des Beaux-Arts, la Galerie David d’Angers, le musée Jean-Lurçat et de la Tapisserie contemporaine et le Muséum (accès aux boutiques et comptoirs de vente inclus). L’accès à l’artothèque, installée au RU-Repaire Urbain, est également soumis au pass sanitaire.
Seuls les musées Pincé et château de Villevêque ne sont pas concernés par cette obligation.
Les espaces extérieurs ne sont pas soumis au pass sanitaire, tout comme le hall du musée des Beaux-Arts comme passage entre la place Saint-Eloi et le jardin des Beaux-Arts.

Le pass sanitaire, c’est quoi ?
Le pass sanitaire consiste à présenter, sous format numérique (via l'application TousAntiCovid) ou papier, une preuve sanitaire.
Sont acceptées :

  • Une attestation de vaccination complète,
  • Un test négatif RT-PCR ou antigénique de moins de 48 heures,
  • Un résultat d'un test RT-PCR positif, d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois, attestant du rétablissement du Covid.

Quels sont les visiteurs concernés ?
Tous les visiteurs âgés de 18 ans et plus.

Comment s’effectue le contrôle ?
Le contrôle du pass sanitaire s’effectue via l’application Tous Anti Covid Verif.  
L’agent d’accueil flashe le QR code présenté par le visiteur, soit sur format numérique, soit sur format papier. Il reçoit alors l’information du statut sanitaire : valide / non valide. Il est à noter que l'agent d'accueil n’a pas accès aux données personnelles ou médicales du visiteur.
Ce contrôle doit s’accompagner d’une vérification d’état civil : il s’agit de visualiser un document (papier d’identité, carte vitale, carte étudiant…) ou tout autre justificatif permettant de vérifier le nom et le prénom du porteur et de s’assurer de la concordance avec le nom mentionné sur le pass sanitaire.